Club Hifi

Votre club hifi et home cinéma

Effectivement, les câbles servent à transmettre un signal bas niveau ou haut niveau et doivent être de bonne qualité afin de bien vieillir dans le temps. 

A savoir que les disques et autres CD, MD, K7 que les hifistes et mélomanes écoutent chez eux sur leiur système Hi Fi de 2000€ à... 30.000€ voire plus sont enregistrés en studios d'enregistrements professionnels (Warner, Barclay, CBS, Capitol, Le Garage etc..) mixés et calibrés puis masterisés. 

Les câbles utilisés en studios d'enregistrement professionnels se doivent d'être d'une extrême qualité. 

Ayant beaucoup fréquenté entre autres studios de gros studios parisiens, je peux affirmer que les câbles sélectionnés ne dépassent pas 40 à 50€ le mètre.

Les marques les plus utilisés sont: SOMMER, REAL CÂBLE, MONSTER CÂBLE, KLÖTZ, CORDIAL, MOGAMI. 

Sans en arriver à du câble electrique à 1€ le mètre, les câbles vendus des sommes astronomiques dans de beaux écrins marketing oblige n'apportent RIEN au résultat sonore. C'est de l'escroquerie. 

Et en mémoire, un auditorium de la côte d'Azur équipé en câble HP à 15€ le mètre qui proposait du câble HP à la vente allant jusqu'à 500€ les 2 mètres ! Foutaise et escroquerie.  

Les tubes utilisés dans les préamplificateurs vintage et actuels ne sont que des tubes de fabricants:

- JJ Electronic

- Electro Harmonix

- Tung Sol

- Sovtek

Aucun tube fabriqué en Chine.

 

Vues : 858

Pièces jointes :

Réponses à cette discussion

Bonjour,

Quand quelques centaines de mètres au bas mot sont nécessaires pour câbler un studio, il s'agit tout simplement de bon sens économique.

À 500€ le mètre de cable... La console et ses satellites même haut de gamme paraîtraient bon marché...

Ce qui ne retire rien à la qualité des câbles "pro", j'utilise moi-même quelques Mogami à des endroits ou ils me donnent toute satisfaction, sur de tout petits signaux notamment... Dans ce domaine les câbles micro sont tout à fait adaptés.

Après... un panachage étant souvent bénéfique, sauf peut être système monomarque, j'ai également recours à des câbles plus coûteux...

N'utilisant ni correcteurs de tonalité, ni égaliseur (analogique ou numérique) l'ajustement à la marge avec les câbles peut aider... À se faire plaisir...

Quand a votre paragraphe sur les tubes, pas bien compris... Sauf si il faut comprendre qu'il faut éviter les tubes chinois ( qui arrivent tout de même à sortir quelques bonnes références) et également les tubes NOS...
Mais peut être que je ne fais qu'interpréter...

Voici un post qui promet d'user quelques claviers...

Bonne journée

TW

Le câblage en studio, qq précisions:

MONITORS:

Les amplificateurs de puissance sont montés en rack et pour info de marque QSC, CROWN, HAFLER, Mc INTOSH, Mark LEVINSON, Lab Gruppen, Bryston, que du très bon que l'on retrouve dans des installations hi fi très haut de gamme.

Des amplificateurs aux enceintes monitors de proximité il n'y a pas plus de 10m que ce soit le câble de puissance (2,5mm) ou du câble de signal en cas d'enceintes asservies comme les JBL LSR 6328.

Aucune économie n'est faite sur les câbles, ce sont des câbles haut de gamme ce qui ne signifie pas du câble à 500€ le mètre ni à 3€ !

MOGAMI est effectivement une excellente marque.

Les correcteurs de tonalité sont l'objet d'un autre chapitre les amplificateurs n'en étant jamais pourvus. 

Sur les préamplificateurs hi fi ces correcteurs sont quasiment indispensables ainsi que la balance nonobstant le fait qu'une certaine mode les fasse disparaître !

TUBES

Dans mon post précédent j'ai fait un clin d’œil aux tubes qui représente un gros marché où là encore les escrocs sévissent. J'ai donc cité qq marques légendaires qui fabriquent leurs propres tubes avec brio à contrario des trieurs le leader étant Groove Tubes ou marques de distributeurs n'ayant jamais fabriqué un seul tube mais les vendant des sommes astronomiques. Quant aux tubes chinois, méfiance, ils vieillissent mal vérifications faites sur un banc test tube tester (http://tone-lizard.com/tube-testers/) donc à éviter.

Combien de musiciens et hifistes ont laissé tombé les marques Marshall, Fender, Mesa Boogie, Luxman, Mc Intosh etc..

A contrario, les tubes vintage "N.O.S" new old stock en bon état sont recherchés: RCA, G.E, Philips, Mullard, Sylvania, Brimar.  

C'est plus clair concernant les tubes... Du NOS oui à condition de pouvoir les tester au banc avant installation...
Et pour les neufs tries ou pas... C'est mieux de pouvoir vérifier aussi...

Pour les correcteurs de tonalité, si les amplis studio en sont dépourvus, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'égalisation en amont...Numérique ou pas...

Le dernier preampli avec correcteurs de tonalité que j'ai utilisé était un Hafler DH110... Il y a 35 ans...
Et aussi un Macintosh C36 (un vrai bouchon celui là...), ils font souvent plus de dégâts que de bien sur la restitution, mais ce n'est que mon avis.

TW

C'est bien de réfléchir et d’être un peu plus nuancé dans ses propos !  Quand on lit en titre "  Câbles escroquerie et naïveté" il  ne faut pas manquer de culot pour affirmer cela haut et fort comme si c'était une vérité absolue !

Je sais bien que cette tendance "pensée unique" qui ravage notre pays depuis maintenant quelques années tend se généraliser.

Le dogme est je sais ce qui est bon pour vous ... je vais vous le dire, et à part cela point de salut !

Il est donc bon d'affirmer des vérités toutes relatives quand on les a vérifiées, ce qui est loin d’être le cas !

Ce sectarisme rampant rappelle certains partis politique d'aujourd'hui ...

Certes à la décharge des protagonistes, il y a beaucoup de mauvais dans les câbliers mais il y en a aussi quelques uns qui sont réellement très bon pour ne pas dire exceptionnels.

A bon entendeur, salut ...

Bien sûr que les câbles ont une influence, mais ce que beaucoup n'ont pas compris, c'est  que cette influence est principalement due à l'isolant, qui, lorsqu'il est excité par un signal électrique (audio ou secteur) génère des perturbations qui ionisent l'air et perturbent la propagation des ondes acoustiques. C'est pour ça qu'en enregistrement, le problème ne se pose pas du tout de la même manière.

Par contre, il est tout à fait vrai que les câbles hors de prix, c'est" du pipeau", et qu'un simple monobrin émaillé (ou plusieurs monobrins torsadés pour les HP), glissé dans une gaine en téflon, apportent pour quelques euros des résultats d'écoute remarquables ! 



Bertrand a dit :

Bonjour,

On peut ajouter à cette liste le GRIMM TPR à 6EUR/TTC le mètre en modulation, cable blindé et symétrique très peu capacitif qui se fait juste oublier entre les éléments. Très facile à réaliser en DIY :-) avec des connecteurs très raisonnables comme Neutrik.  Pour les cables secteurs, j'utilise personnellement le EUPEN GNLM 3G, 16,50 EUR le mètre ou le neutre, phase et terre sont isolés individuellement par un polymère chargé en ferrite et blindé par un feuillard -> réjection des EMI et RFI (prouvé scientifiquement) + une paire de prise VIBORG (Shuko/IEC) en cuivre rouge pur (l'idéal pour la conductivité), on a un super cable secteur pour un peu plus de 60 EUR.

Ca laisse de l'argent de coté pour acheter une bonne source et/ou de bonne enceintes :-)

Bonne journée,

B.

RSS



Soutenez le Club Hifi

© 2019   Créé par Club Hifi.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation