Club Hifi

Votre club hifi et home cinéma

Bonjour à tous,

Intéressé par une Harbeth SHL5+XD et possessseur d'un EAR V12 (tubes), je pourrais avoir un retour d'un utilisateur ayant cet ensemble (SHL5/SHL5+/SHL5+XD) ?

Dans l'attente de vos retours.

Vues : 108

Réponses à cette discussion

Bonjour,

J'admets n'avoir jamais écouté le EAR V12, mais votre question a piqué ma curiosité, et d'après ce qu'on peut lire sur le V12 (medium fruité des tubes, bon contrôle du grave, puissance assez confortable de 50w), je me risque à supputer un bon mariage, voire une possible tuerie.

Mais le meilleur moyen de le valider, c'est d'aller essayer l'association: votre ampli fait 22Kg, ce n'est pas intransportable (mais pas une partie de plaisir, certes), enmenez-le chez le revendeur. Vous serez fixé. Rapidement, à mon avis.

Tout dépend aussi de votre goût personnel (subjectif), et plus objectivement, du contexte, càd:

distance auditeur-enceintes; taille de la pièce; nature acoustique de la pièce (plutôt réverbérante, amortie, etc); la musique que vous écoutez (instruments acoustiques, ou musique rock, pop et électro); le niveau auquel vous écoutez; la présence de voisins ou pas, etc.

Bref, il y a tout de même beaucoup de variables, d'où l'intérêt d'une écoute concrète de l'association ampli+enceintes.

Tenez-nous au courant, le partage d'expériences est toujours très positif.

Bonnes écoutes.

Orfeo

Merci pour votre réponse.

Ma pièce fait environ 27m2.

Le parquet est en bois.

La distance entre l'auditeur est d'un peu plus de 2m50.

La séparation entre les deux enceintes est de 2m20.

Séparation du mur arrière d'environ 40/50cm

Je possède actuellement des Klipsch Forte III, elles matchent  bien avec l'Ear, son live et incarné.

Cependant, le son projeté (sans doute du au pavillon) a fini par me lasser (pas fatigué).

J'ai pu me renseigner sur la puissance du transfo d'alimentation qui fait près de 600VA, ce qui laisse augurer d'une belle réserve de courrant.

L'association avec la SHL5+ pourrait avoir un caractère moins coloré et plus neutre qu'avec les Klipschs. Le médium du Ear V12 est superbe, entrainant un bon sens du rythme.

Bonjour, a priori je dirais

- distance auditeur-enceintes de 2,5m: c'est une écoute "d'assez près"; donc favorable aux amplis de "faible" puissance. Le EAR ayant approx. 50W, ça devrait aller.

-parquet en bois: attention, tapis indispensable entre les enceintes et l'auditeur! (vrai pour toute enceinte).

-les Harbeth seraient plus neutres que les Klipsch, certainement. Mais sonneraient moins "live" (rendement plus bas). Par contre, elles sont moins lassantes (et a fortiori absolument pas fatiguantes). Mais ne pas sous-estimer quand même la vraie transparence de dernières versions Harbeth (Anniversary, XD). Par vraie transparence, je veux dire: dévoilant détails, atmosphères, réverbération du studio ou de la salle de concert, taille du studio, etc, et ce, SANS recourir au subterfuge classique consistant à relever subtilement le niveau de l'aigu (d'où lassitude à terme, connue sur beaucoup d'enceintes, d'où les changements incessants). J'ai découvert ces qualités sur mes Harbeth M30.2 40th Anniversary.

-Niveau d'écoute et type de musique? Si vous écoutez du rock à niveau élevé sur vos Klipsch avec un fort désir de sensation de "live" (au détriment de la neutralité), alors il faut prudemment écouter le couple Harbeth-EAR pour valider, car ça ne me paraît pas gagné pour Harbeth sur ce type d'écoute. À l'inverse, si vous écoutez de la musique acoustique (même à niveau élevé), les Harbeth sont difficiles à égaler.

On peut seulement constater que les Harbeth sont choisies pas des audiophiles qui ont essayé beaucoup de choses, s'en sont lassés, puis se stabilisent durablement avec Harbeth (écoute "sans prise de tête", permettant de se consacrer à l'exploration de la musique; et les dernières versions offrant un surcroît de transparence et de définition, il n'y a de ce côté plus de frustration de l'audiophile "classique" indéfectiblement attaché à ces qualités).

Bref, seule une écoute concrète de l'association envisagée permettra de trancher.

Tenez-nous au courant de vos expériences.

Bien à vous.

Orfeo.


Bonjour Fugazi

  Je viens de lire votre post avec intérêt.

Une petite chose m a mis la puce à l oreille lorsque que vous parlez de son projeté.

Donc, juste une petite question : vos appareils sont sont ils bien branchés en phase ?

Car hors phase, le résultat est très souvent un son projeté qui donne encore plus de sensation live mais

qui devient vite lassant, surtout sur du haut rendement ...

 Donc, peut être à vérifier avant de changer de matériel.

   Cordialement

      Hubert 


Fugazi a dit :

Merci pour votre réponse.

Ma pièce fait environ 27m2.

Le parquet est en bois.

La distance entre l'auditeur est d'un peu plus de 2m50.

La séparation entre les deux enceintes est de 2m20.

Séparation du mur arrière d'environ 40/50cm

Je possède actuellement des Klipsch Forte III, elles matchent  bien avec l'Ear, son live et incarné.

Cependant, le son projeté (sans doute du au pavillon) a fini par me lasser (pas fatigué).

J'ai pu me renseigner sur la puissance du transfo d'alimentation qui fait près de 600VA, ce qui laisse augurer d'une belle réserve de courrant.

L'association avec la SHL5+ pourrait avoir un caractère moins coloré et plus neutre qu'avec les Klipschs. Le médium du Ear V12 est superbe, entrainant un bon sens du rythme.



orfeo_monteverdi a dit :

Bonjour, a priori je dirais

- distance auditeur-enceintes de 2,5m: c'est une écoute "d'assez près"; donc favorable aux amplis de "faible" puissance. Le EAR ayant approx. 50W, ça devrait aller.

-parquet en bois: attention, tapis indispensable entre les enceintes et l'auditeur! (vrai pour toute enceinte).

-les Harbeth seraient plus neutres que les Klipsch, certainement. Mais sonneraient moins "live" (rendement plus bas). Par contre, elles sont moins lassantes (et a fortiori absolument pas fatiguantes). Mais ne pas sous-estimer quand même la vraie transparence de dernières versions Harbeth (Anniversary, XD). Par vraie transparence, je veux dire: dévoilant détails, atmosphères, réverbération du studio ou de la salle de concert, taille du studio, etc, et ce, SANS recourir au subterfuge classique consistant à relever subtilement le niveau de l'aigu (d'où lassitude à terme, connue sur beaucoup d'enceintes, d'où les changements incessants). J'ai découvert ces qualités sur mes Harbeth M30.2 40th Anniversary.

-Niveau d'écoute et type de musique? Si vous écoutez du rock à niveau élevé sur vos Klipsch avec un fort désir de sensation de "live" (au détriment de la neutralité), alors il faut prudemment écouter le couple Harbeth-EAR pour valider, car ça ne me paraît pas gagné pour Harbeth sur ce type d'écoute. À l'inverse, si vous écoutez de la musique acoustique (même à niveau élevé), les Harbeth sont difficiles à égaler.

On peut seulement constater que les Harbeth sont choisies pas des audiophiles qui ont essayé beaucoup de choses, s'en sont lassés, puis se stabilisent durablement avec Harbeth (écoute "sans prise de tête", permettant de se consacrer à l'exploration de la musique; et les dernières versions offrant un surcroît de transparence et de définition, il n'y a de ce côté plus de frustration de l'audiophile "classique" indéfectiblement attaché à ces qualités).

Bref, seule une écoute concrète de l'association envisagée permettra de trancher.

Tenez-nous au courant de vos expériences.

Bien à vous.

Orfeo.

Bonjour Orféo.

Merci pour votre retour.

Je n'écoute pas non plus à des volumes soutenus. 

Pour situer, potentiomètre calé vers 9h max 10h00.  Mesuré avec un sonomètre, je suis à environ 75/80db en moyenne, et des pics parfois (en fonction des albums) à 82db.

Par contre, avec l'Harbeth SHL5+, je ne cherche pas un son analytique (surtout pas).

Bonjour Hubert,

Oui, je confirme, mes appareils sont en phase.

Je la vérifie systématiquement  après l'installation de chaque nouveau système.

J'utilise une barrette, ainsi que des cables secteurs Gigawatt.

Cela dit, l'Ear V12 tout comme le préphono Ear Phonobox (les 2 à tubes),  ne sont pas très sensibles à la phase, contrairement à mes anciens éléments Naim, qui eux étaient très exigeants de ce coté là.

J'ai encore avancé les Klipsch à 60cm du mur arrière (+10cm par raport à avant), mais je n'ai pas de véritable changement.

Mes enceintes reposent sur un parquet en bois, et j'ai un tapis entre les enceintes et le point d'écoute.

J'avais vérifié aussi les cables HP, j'ai des Vovox Textura, également en modulation. J'avais essayé du cable Esprit Kappa, mais je le trouvais trop montant.

Cordialement.



Hubert a dit :


Bonjour Fugazi

  Je viens de lire votre post avec intérêt.

Une petite chose m a mis la puce à l oreille lorsque que vous parlez de son projeté.

Donc, juste une petite question : vos appareils sont sont ils bien branchés en phase ?

Car hors phase, le résultat est très souvent un son projeté qui donne encore plus de sensation live mais

qui devient vite lassant, surtout sur du haut rendement ...

 Donc, peut être à vérifier avant de changer de matériel.

   Cordialement

      Hubert 


Fugazi a dit :

Merci pour votre réponse.

Ma pièce fait environ 27m2.

Le parquet est en bois.

La distance entre l'auditeur est d'un peu plus de 2m50.

La séparation entre les deux enceintes est de 2m20.

Séparation du mur arrière d'environ 40/50cm

Je possède actuellement des Klipsch Forte III, elles matchent  bien avec l'Ear, son live et incarné.

Cependant, le son projeté (sans doute du au pavillon) a fini par me lasser (pas fatigué).

J'ai pu me renseigner sur la puissance du transfo d'alimentation qui fait près de 600VA, ce qui laisse augurer d'une belle réserve de courrant.

L'association avec la SHL5+ pourrait avoir un caractère moins coloré et plus neutre qu'avec les Klipschs. Le médium du Ear V12 est superbe, entrainant un bon sens du rythme.

RSS



Soutenez le Club Hifi

© 2021   Créé par Club Hifi.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation