Dac Streamer Mola Mola Tambaqui

Type : Dac Streamer Ampli Casque 
Marque : Mola Mola
Modèle : Tambaqui
Prix de vente : 7800€
Département où la marchandise est visible : 45
Possibilité d'expédition : oui
Montant des frais d'expédition : selon les choix de l’acquéreur
État de la marchandise : Comme neuf
Première main : oui
Prix neuf : 11000€
Facture disponible : Oui
Date, pays et lieu d'achat : 2020 France neuf
Emballage: oui
 
Site du fabricant, review: https://www.mola-mola.nl/reviews.php
 
 
Je cède aujourd’hui mon Mola Mola Tambaqui, un des dacs les mieux considérés internationalement, en témoignent les dizaines de review positives publiées à son sujet. 
 
C’est un dac sans puces du commerce, à technologie de conversion PWM propriétaire mis au point par Bruno Putzeys. Je vous laisse lire les bancs d’essai le concernant qui décrivent les principes. Il sort en analogique sur sorties xlr, étant de conception symétrique. Je peux céder à celui qui le souhaiterait une paire de transfos désymétriseurs Totaldac pour l’accompagner, qui permettent de profiter des qualités du Tambaqui sur un matériel asymétrique (éviter les adaptateurs ou cables xlr/rca particulièrement mauvais en comparaison). 
 
Il intègre toutes les entrées numériques possibles, aes, spdif, optique, usb, i2s sur hdmi et est roon ready via son entrée Réseau RJ45 pour proposer la fonction streamer, ainsi qu’un module de réception bluetooth pour usage avec les appareils mobiles de la famille. Ses entrées numériques sont qualitatives et il est possible via l’entrée usb (et aes) d’aller plus loin si souhaité que la partie Streamer Roon pour obtenir un peu plus de tenue et de scène sonore. Mais l’on peut prendre grand plaisir simplement accompagné d’un serveur Roon. 
 
Il propose également une sortie casque asymétrique et symétrique de qualité, un contrôle de volume numérique dont Bruno Putzeys a le secret permettant avec un étage de sortie atteignant au besoin 6 volts, de l’utiliser directement sur les amplis de puissance. C’est ainsi que je l’utilise actuellement sur des blocs Ypsilon, avec un résultat jugé meilleur que tous les préamplis testés. Sur une amplification de puissance plus rigoureuse type Kinki, je gardais une préférence à utiliser mon préampli à tube Coincident Statement, mais ce n’est pas le premier préampli venu… pour avoir échangé avec un possesseur de couple pré / bloc accuphase ayant acquis le Tambaqui, qui a sorti le pré Accuphase de l’équation non sans satisfaction. 
 
Le Tambaqui est à jour coté firmware, il y a des mises à jour régulières de la part du fabricant. Une télécommande bluetooth type apple est livrée avec, et une application sur tablette permet d’accéder en bluetooth au menu de configuration et mise à jour du dac. 
Il voyage dans un flightcase très qualitatif, garantissant une protection sans faille. 
 
Coté restitution, je dirais simplement que j’ai choisi le Tambaqui à l’écoute à l’époque et l’ai conservé sans regrets face à un Metronome C8+, Maestro 3ref, Weiss 501, Totaldac d1dual, Matrix, Ayon Skylla, Vermeer, Nuprime , B.audio. 
Le Tambaqui m’a fait une proposition sonore ample, fluide, douce, dépourvue de toute agression numérique, allant chercher toutes les microinformations des pistes pour les lier avec richesse, sans aspect analytique, une belle saturation des couleurs tonales qui fait oublier la notion de formats, d’échantillonage, au profit d’une restitution riche et unifiée, émotionnelle, analogique. L’on a pas toute la rapidité de puces sabre qui donnent des attaques au laser, mais on en évite la sécheresse associée, et la vie commune est nettement plus agréable. 
 
La raison de la séparation pourrait se résumer à une petite envie de découvrir d’autres horizons (une phrase pour ne pas parler de changite audiopathe :D), avec une orientation vers un peu plus de versatilité encore (tous mes amplis actuels sont asymétrique de conception). 
 
Je pense que l’acquéreur ne regrettera pas sa vie commune avec le Tambaqui, c’est un dac spécial qui gratifie son possesseur d’un rendu aussi riche en information que liquide, donnant à bien des pistes un relief, une vie et une saturation des couleurs tonales assez jouissive, dans un confort d’écoute permanent. 
 
Écoute possible et bien entendu conseillée avec un enlèvement chez moi après paiement, expédition possible en toute sécurité selon vos choix. 
 
Comme dit plus haut, je peux céder une paire d’excellents transfos désymétriseurs Totaldac pour qui souhaiterait profiter pleinement du Tambaqui sur des amplification symétriques et asymétriques (mais je ne les propose pas à la vente séparée). 
Mon Tambaqui est comme neuf, j’ai deux systèmes et le dac est sur celui qui sert le moins, autant vous dire qu’il n’est pas usé…. 
 
Merci de m’avoir lu!
 
[url=https://zupimages.net/viewer.php?id=20/04/a6he.jpeg][img]https://zupimages.net/up/20/04/a6he.jpeg[/img][/url]

Vous devez être membre de Club Hifi pour ajouter des commentaires !

Join Club Hifi

Votes 0
M'envoyer un e-mail lorsque des personnes répondent –